foto de Georges Chay.

"On est des champions, on est des champions, on est, on est, on est des champions". Mais je rappelle quand même que "on", est un con qui s'ignore. Allez, soyez heureux, vous n'aurez bientôt plus de retraite,de santé, ni de chômage, ni de sécu, ni de services publics et vous paierez toujours plus d'impôts mais vos services, au public, vous devrez les payer en plus de vos implosifs impôts. Mais vous avez raison d'être heureux d'avoir encore et pour toujours du pain et des jeux.

foto de Joan Pere.