Selon la présidente du Syndicat de la magistrature : " La France prend le chemin d'un Etat policier "

Le Sénat a largement adopté mardi le projet très controversé de loi antiterroriste voulu par le gouvernement. Pour les citoyens, c'est une atteinte aux libertés fondamentales estime Clarisse Taron, magistrate à Besançon nommée à Paris et présidente du Syndicat de la magistrature. Le 1er novembre, le projet de loi antiterroriste, adopté mardi par le Sénat, [...]

http://lesmoutonsrebelles.com