Ajoutée le 18 juin 2017

Le dimanche 18 juin 2017, Jean-Luc Mélenchon prenait la parole au soir du second tour des élections législatives. Il a expliqué que l'abstention avait "une signification politique offensive" et qu'elle était un véritable "grève générale civique". Jean-Luc Mélenchon a appelé à transformer cette "énergie disponible" pour faire la révolution citoyenne. Il a dit que le gouvernement Macron n'avait pas la légitimité pour faire le "coup d'État social" qu'il prépare ni pour introduire l'état d'urgence dans le droit commun et a appelé à la tenue de référendums pour trancher sur ces questions. Il a également affirmé que "pas un mètre du droit social ne serait cédé sans lutte". Jean-Luc Mélenchon a appelé enfin à la formation d'un "nouveau front populaire politique, social et culturel" et a annoncé son élection dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône.