dimanche 14 mai

LE VERITABLE CRIME DE ROBESPIERRE C'EST D'AVOIR DEFIE LA TOUTE PUSSANCE DES RICHES !.

L’écrivain Mme de Staël, fille du richissime banquier Necker et farouchement hostile à la Révolution française, écrivait à propos de Robespierre : « ses traits étaient ignobles, ses veines d’une couleur verdâtre ». Ce portrait correspond à l’image que l’on se fait généralement de Robespierre : celle d’un pâle sanguinaire, d’un guillotineur cadavérique. Mme de Staël ajoute une précision intéressante : « Sur l’inégalité des fortunes et des rangs, Robespierre professait les idées les plus... [Lire la suite]
Posté par npa aube à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]